Citoyen à temps plein
Citoyen à temps plein

agenda des activités

Back to All Events

Quelles sont injonctions contradictoires du modèle de société occidental moderne selon la perspective marxienne?

Animé par Alexandre Berkesse.

Lieu : espace de coworking Temps libre (5605 Avenue de Gaspé, suite 106).

Séminaire d'éducation populaire

SÉRIE « INNOVATION OU REPRODUCTION SOCIALE? »

Cette série de rencontres est basée sur l'enseignement du séminaire "Regards croisés sur l'entreprise" obligatoire pour les étudiants de maîtrise à HEC Montréal. Il a pour objectif principal le développement de la pensée critique des futurs citoyens qui à travers leurs mandats professionnels de salariés, de dirigeants ou d'entrepreneurs imprimeront dans les relations sociales et dans les institutions un rapport particulier au monde, aux autres et à eux-mêmes. 

Via l'analyse interdisciplinaire (économie, sociologie, anthropologie, philosophie, etc.) de l'émergence et du développement du capitalisme, nous pourrons ainsi prendre conscience du monde que nous performons au quotidien avec nos actions. Nous en identifierons les avantages et les limites afin d'ajuster nos pratiques citoyennes et professionnelles de manière à être cohérents avec la société que nous voulons faire advenir.

4ÈME RENCONTRE

* Chaque rencontre a pour objectif d'observer la contribution spécifique de différentes disciplines ou écoles de pensée sur un même objet de discussion : le capitalisme. Vous pouvez donc participer à une ou des rencontres qui vous intéressent en particulier sans avoir participé aux rencontres préalables.

Le fil directeur de cette rencontre sera : Quelles sont injonctions contradictoires du modèle de société occidental moderne selon la perspective marxienne?

Les auteurs qui nous accompagnerons dans cette réflexion seront : Marx, Engels, Frédérc Lordon, Marcuse, Gortz et Postone.

Nous aborderons notamment ensemble les questions suivantes :

-  Comment fonctionne le capitalisme (concepts de salariat, de sur-valeur, de valeur d’usage vs. valeur d’échange, etc.)? Qu’est-ce que le capitalisme modifie dans le rapport de l’Homme à son travail et au produit de son travail? Quels en sont les impacts?

-  Quel est le rôle des affects dans l’investissement au travail (tant dans son ampleur que dans sa nature)? Pouvons-nous nous libérer de ces déterminations affectives?

-  Quel est la différence entre le temps abstrait et le temps concret? Entre le temps libre et le « temps vivre »?

-  Quels sont les mécanismes de reproduction du capital (social, économique, culturel, etc.)? Quels en sont les mécanismes (ex : le concept d’habitus) et comment les identifier pour mieux les contrer?